English version

Les réalisations de TPM

Plan bus

Plan bus

Un plan d'actions pour améliorer les transports en commun

Le plan bus mené par TPM est caractérisé par 6 objectifs :

  1. Forger une nouvelle image du réseau. Une charte graphique unique pour les différents véhicules (bus, bateaux) et pour les abris bus (harmonisation à venir), une politique de promotion active du réseau et une politique de qualité visant la satisfaction des usagers (enquêtes qualité perçue, suivi d'indicateurs de qualité de production du service) ont été mis en place.
  2. Créer un niveau d'offre homogène sur l'ensemble du territoire TPM.
  3. Harmoniser la tarification. L'objectif est de définir un zonage de tarification à l'échelle de TPM, d'harmoniser les politiques de réduction et de définition des ayants droits. Cette démarche d'harmonisation est facilitée par la mise en place d'un système de billettique utilisé par les différents réseaux (TPM, CG83 et SNCF) (concept d'inter-opérabilité) et l'émission de titres intermodaux incluant le stationnement en parcs relais (de rabattement des voitures particulières sur les réseaux).
  4. Organiser un réseau moderne grâce au développement des pôles d'échanges et agir pour une desserte ferroviaire coordonnée d'agglomération.
  5. Créer une synergie entre les opérateurs en créant un centre d'information commun (à l'étude), en développant des points de vente communs (étude en cours), des panneaux d'information dynamique (consultation en cours), d'un dispositif de recherche d'itinéraires et d'horaires multimodaux (train+autobus) ... dispositif déjà opérationnel.
  6. Appliquer le Plan de Déplacements Urbains (PDU) et maîtriser les coûts en programmant les investissements sur plusieurs années (actions progressives en fonction de des ressources disponibles).

 

Equipement du réseau

Equipement du réseau

La communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée a investi plus de 100 millions d'euros depuis la création du réseau Mistral en 2003. Ses investissements ont permis de mettre en œuvre un réseau plus efficace, avec une image dynamique, une gamme tarifaire unique sur l'ensemble de l'agglomération (1,40 euros), un parc matériel rajeuni, plus propre, plus sûr, accessible aux personnes à mobilité réduite.
L'offre de services a été rehaussée de 14% (64 lignes dont 4 maritimes avec 14 km supplémentaires et des fréquences augmentées), avec un effort particulier sur les communes les moins bien desservies : Carqueiranne, Hyères, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer et Six-Fours-les-Plages.
Un parc matériel rajeuni avec l'acquisition de 135 bus fonctionnant au Diesel Euro 4 désulfuré, et deux navettes maritimes. En 2007, TPM a racheté 49 bus supplémentaires : 29 bus standard, 15 minibus standard, et 5 minibus PMR (personne à mobilité réduite). La vidéo surveillance a progressivement été installée dans tous les bus, afin d'assurer la sécurité des passagers.
Aujourd'hui, les usagers disposent d'un parc de 250 bus sur le réseau Mistral, de 50 bus/cars sur les lignes interurbaines pénétrantes et de 12 navettes maritimes qui relient les communes de Toulon, La Seyne-sur-Mer et Saint-Mandrier-sur-Mer. En 2007, un marché de maîtrise d'œuvre de 5 navettes maritimes a été lancé ; navettes qui devraient être livrées au rythme d'une par an.

 

Accès PMR

Accès PMR

L'accessibilité au premier plan

Parce que les transports en commun doivent être accessibles à tous, Toulon Provence Méditerranée mène une politique volontariste en faveur des Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Aujourd'hui, plus de 70 % des bus du réseau sont à plancher bas, et plus de 50% des véhicules sont dotés de palettes pour faciliter l'accès aux PMR, les points d'arrêts étant progressivement équipés de quais accessibles à tous. La question de l'accessibilité des personnes à mobilité réduite à l'ensemble du réseau est au coeur du projet de Plan de Déplacements Urbains (PDU). Il existe actuellement un service PMR « à la demande » assuré par des minibus spécialement aménagés.

La commission intercommunale d'accessibilité
La communauté d'agglomération a créé une commission intercommunale d'accessibilité, composée des représentants de TPM et de ses services concernés (transports et voirie), d'institutions telles que l'Etat et le Conseil général du Var, des communes membres, d'associations d'usagers et des transports en commun. Le rôle de cette commission est de dresser le constat de l'état d'accessibilité des transports, de la voirie, des espaces publics et du cadre bâti existant sur le territoire des onze communes, d'élaborer des propositions de nature à améliorer l'accessibilité, d'organiser un système de recensement de l'offre de logements accessibles aux personnes handicapées. Elle établira un rapport annuel avec des propositions et des actions de nature à améliorer l'accessibilité.

En 2008, la communauté d'agglomération fait de l'accessibilité une priorité et permet l'acquisition de 5 minibus PMR, et de 29 bus standard équipés de palettes pour l'accès aux PMR.

 

Services modernisés

Services modernisés

Une offre tarifaire adaptée
Une gamme tarifaire unique a été instaurée sur l’ensemble de l’agglomération : 1,40 euros pour un voyage terrestre, 2 euros pour un voyage maritime. La carte abonnement scolaire/étudiant de 10 mois passe à 12 mois pour faciliter les déplacements des jeunes qui ne partent pas en vacances. Les tarifs réduits pour les salariés ont été étendus aux apprentis.

La nouvelle billettique
Depuis le 23 avril 2007, le réseau Mistral est équipé d’un nouveau système de diffusion et de validation des titres de transport, compatible avec les systèmes de validation des lignes interurbaines du département à partir de septembre 2008. En cas de perte ou de vol la carte Mistral peut être bloquée à la demande de l’usager et remplacée sous 48 heures. Cette nouvelle billettique/monétique intermodale est constituée de valideurs et de cartes magnétiques sans contact.

 

 

Démarche durable

Démarche durable

Une démarche durable : un réseau propre
L'ensemble des véhicules du Réseau Mistral utilise des carburants écologiques : Respect des normes Euro 4 (désulfuré) avec ajout d'urée pour les bus et utilisation de diesel désulfuré pour les navettes maritimes.

Le Plan de Déplacements Urbains (PDU)
Les orientations du Plan de Déplacements Urbains de TPM portent sur la diminution du trafic automobile, le développement des transports collectifs, l'organisation du stationnement et sur l'encouragement des entreprises et des collectivités publiques à établir un plan de mobilité pour favoriser le déplacement de leur personnel, notamment par l'utilisation des transports en commun.

Le Plan de déplacements des entreprises (PDE)
Depuis 2007, TPM se lance dans une démarche de plans d'entreprises et administrations (PDE / PDA) afin d'inciter un pourcentage significatif de personnes à utiliser le transport collectif, les modes « doux » ou le covoiturage (signature d'une convention avec les salariés de la Poste et d'EDF en 2008). Un Plan de Déplacements Entreprise (PDE) ou un Plan de Déplacements Administration (PDA) est initié classiquement par une démarche globale d'analyse de tous les déplacements domicile/travail et déplacements professionnels d'une entreprise ou d'une administration. Il se développe ensuite à travers une démarche volontaire d'un employeur s'inscrivant dans la durée en vue de faciliter les déplacements de ses employés.

Un PDA/PDE concerne tous les modes de transport (voiture et covoiturage, transports en commun, marche à pied, vélo,...).